Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 Aug

ENTREPRENEURS , Osez Enfin Parler De Vos Succès Et De Vos Qualités

Publié par #Condamné_à_réussir  - Catégories :  #Psychologie, #entrepreneurs, #Entrepreneuriat

ENTREPRENEURS , Osez Enfin Parler De Vos Succès Et De Vos Qualités

Dans une époque de crise, il est de bon ton de se conformer à l’air du temps. On met en avant ses difficultés – certes bien réelles – et l’on communique facilement sur ses échecs. Cette forme de modestie contribue à long terme au pessimisme et à la perte d’envie. A ne raconter que ses échecs, on peut en perdre l’esprit d’entreprise. On cherche en soi et dans son travail ce qui nous déplaît, nous fâche et nous déçoit. Ce faisant, nous orientons notre esprit à ne repérer et ne communiquer que sur le négatif. Une fois l’habitude prise, on cherche aussi les défauts de ceux qui nous entourent : collègues, famille, amis.

Cette critique adressée à soi-même et aux autres n’est pas productive. L’éducation comme le progrès économique se nourrissent plus d’encouragements et de gratifications que de menaces. Nous ne nous améliorons pas sous l’effet des reproches, mais plutôt quand nous connaissons une première réussite qui nous fait continuer.

Entamez une petite cure d’auto-satisfaction!

Un autre mode de pensée que l’auto-flagellation est possible et utile. Il revient à décider de congédier pour un temps le découragement et de s’offrir une petite cure d’auto-encouragement, si ce n’est d’auto-satisfaction. Elle va nourrir la fierté personnelle, celle de son entreprise, son « bon » narcissisme et son estime de soi. Voici quelques conseils pour enclencher un processus d’anticipation positive :

- Prenez conscience de vos atouts. Vous possédez dans certains domaines une bonne réputation. Vos talents ou votre présence sont appréciés. Ce peut être au travail, dans la création, par votre sens de l’écoute ou de la négociation. Dans les moments de doute, gardez-le à l’esprit.

- Trouvez votre meilleur trait de caractère et repérez ce qu’il vous apporte en renonçant pour une fois au cynisme et au reproche.

- Discernez des qualités dans ce que vous croyez être des défauts ; trouvez dans votre goût de la rêverie une puissance de créativité, dans votre timidité et votre méfiance une forme de prudence, ou dans votre extraversion une aide aux relations sociales. Il n’est pas de trait de caractère dont vous ne pourrez identifier ce qu’il apporte à votre projet professionnel.

Posez-vous des questions qui changent

Il s’agit aussi pour les hommes et les femmes qui en ont perdu l’habitude d’apprendre à se poser les bonnes questions, celles qui font du bien au moral et obligent à considérer sa réalité sous un jour nouveau. Cela n’a rien à voir avec de l’orgueil ou de la satisfaction naïve :

- Quelle qualité physique ou intellectuelle ne prenez-vous pas assez en compte ?

- Quelle est votre principale réussite dans le travail, en amour, en famille ?

Cette réflexion sème un doute salutaire chez ceux qui sont devenus des experts de la narration de leurs échecs. N’y aurait-il pas d’autres manières de voir la même situation ? Ne peut-on pas opposer à la certitude du défaitisme une explication plus sympathique ? Ce travail sur ces croyances n’impose rien. Il laisse entrevoir que d’autres chemins sont possibles en dehors du catastrophisme.

Capital.fr, avec le magazine Management, a sélectionné les meilleures chroniques des experts francophones publiées sur le site Internet de Harvard Business Review France .

Source : http://www.capital.fr/carriere-management/harvard-business-review-france...

Commenter cet article

À propos

Partir de rien et devenir quelqu'un. Se fixer des objectifs et s'efforcer de les atteindre